vendredi 28 mars 2014

Robert Plant & The Sensational Space Shifters au Maroc

L’une des plus grandes icônes vivantes du Rock, Robert Plant, ex-Led Zeppelin, sera en concert au Maroc, pour l’édition 2014 du festival de Mawazine, le jeudi 5 juin 2014 sur la scène de l’OLM –Souissi à Rabat.





Avez-vous déjà écouté Kashmir ? Si ce n’est pas encore le cas, faites-là. C’est l’un des premier morceau Rock, revisité par Robert Plant et son acolyte de toujours, l’immense guitariste, Jimmy Page, avec une orchestration qui a donné corps à l’un des plus beau mix musicaux moderne. Violon arabe, flute arabe, darbouka et d’autres sonorités venus d’orient avec ce rythme sublime de la guitare menée par le grand Page. Cela donne plus de 13 minutes d’extase musicale. Et c’est ce bonhomme qui vient chanter au Maroc, pour Mawazine avec son nouveau groupe, The Sensational Space Shifters. Ce sont aussi plus de 50 années de travail musical qui seront données à voir pour un public, certainement pris entre nostalgie des 70th et le renouveau d’un groupe qui a toujours su surfer sur des vagues insoupçonnées.
La vie et la carrière de Robert Plant comptent une belle période. Celle ci débute en 1968. C’est là que le mythique Led Zeppelin est né. Jusqu’en  1980, Led Zeppelin a gratifié le monde de la musique de quelques standards inoubliables : « Stairway to heaven », « Communication Breakdown », « Whole lotta love », « When the levee Breaks », « Since i’ve been loving you « , « Dazed and confusecd »… et la liste est longue de morceaux devenus, au fil du temps des incontournables au même titre qu’un Hay Joe de Jimi Hendrix ou alors Let It Be des Beatles. C’est  de cette musique là qu’il est ici question. Entre folie et outrance, génie et innovation, insouciance et créativité, Plant et Page ont marqué l’histoire moderne de la musique.
Ils sont les rares, et bien avant ce concept, depuis bâtardise, que l’on appelle,  la musique World, Robert Plant et Jimmy Page ont mélangé inspiration anglo-saxonnes, aux sonorités celtiques en passant par la musique arabe, les gnaouas, le blues, le jazz… etc.

Plante marocaine
C’est donc après plus de 5 décennies de création, que Robert Plant revient au Maroc. C’est une terre qu’il connaît très bien puisqu’il ya séjourné de nombreuses fois. Déjà dans les années 70, il a visité Tnager, Essaouira, il a aussi sillonné les rues de Marrakech.  Toujours à la recherche d’un rythme à introduire dans sa recherche musicale. C’est au Maroc qu’il a connu la Folk locale, entre tonalités gnaouies et musique arabe. C’est aussi grâce au Maroc, qu’un magnifique album a vu le jour, toujours avec son acolyte de toujours Jimmy Page. Il s’agit de No Quater, un ensemble sublime où le Maroc est présent en force tant dans la musique  qua dans les parles. D’ailleurs, certains titres de l’album ont été enregistrés à Marrakech dans les années 1990.

Carrière solo

 Aujourd’hui, c’est un Robert Plant qui se la joue solo qui revient au Maroc. Avec des opus comme «Pictures at Eleven » (1982), « The principle of moments » (1983), « Maniac nirvana » (1990) et « Dreamland » (2002), il sait se réinventer à chaque fois.  En 2007, l’album « Raising sand » est sorti. Robert Plant a remporté grâce à cette œuvre pas moins de 6 Grammy Awards. Son neuvième album solo, "Band of Joy" (2010), a également été nominé pour deux Grammys. C’est que nous sommes face à un musicien hors pair. A chaque fois qu’il sort une chanson, c’est un événement et un happening. Robert Plant a aussi été distingué par la reine d’Angleterre Elizabeth II du titre de commandeur de l’ordre de l’empire Britannique en 2008. Celui qui a été élu « Meilleure voix de l’histoire du rock » à l’occasion d’un sondage réalisé auprès des auditeurs de la radio anglaise Planet Rock, n’a jamais cessé de sonder les recoins cachés de la musique. Ce n’est pas pour rien que revue musicale Rolling Stone l’a classé à la 15ème place dans son classement des 100 plus grands chanteurs de tous les temps, tous styles musicaux confondus. En 2012, le nouveau groupe de Robert Plant, The Sensationnel Space Shifters, a fait ses débuts dans des festivals partout dans le monde, ainsi qu’une tournée en Amérique du Sud, Australie, Nouvelle Zélande et aux États-Unis.  Et c’est cette nouvelle alchimie qui sera offerte aux Marocain le 6 juin à Rabat.


Le jeudi 5 juin 2014 sur la scène de l’OLM –Souissi à Rabat