mercredi 19 mars 2014

Diplomatie parallèle

Notre confrère le magazine VH (Version Homme) a consacré sa « Une » de mars 2014 à Mélissa Theuriau, journaliste de talent, épouse du comédien Jamal Debbouze et surtout une grande amoureuse du Maroc. On le sait, le couple a toujours multiplié les séjours au Maroc, pas uniquement pour le tourisme. Des oeuvres sociales, des présences notées pour des manifestations caritatives, des festivals culturels et tant d’autres activités  qui drainent du public, créent l’actualité et participent à donner une meilleure image du pays.





Imaginez un seul instant que les autorités s’intéressent à tous ces grands noms qui visitent tout au long de l’année le Maroc. Imaginez qu’on ait l’intelligence pour profiter de leur passage et l’utiliser pour  le rayonnement du royaume à l’international. De George Clooney qui a tourné au Maroc à Brad Pitt, en passant par De Niro, Angelina Jolie, Martin Scorsese, Oliver Stone, Beyoncé, Rihanna et tant d’autres célébrités, qui ont tous apprécié l’ouverture de cette terre, l’accueil de ces gens, sa tolérance, son histoire.

Les retombées médiatiques à l’étranger sont si importantes qu’elles peuvnet créer une diplomatie parallèle, basée sur les arts st la culture, le sport et le social pour donner le change à des figures hostiles comme Javier Bardem. Ce dernier passerait inaperçu, deviendrait transparent avec sa bile anti-marocaine si les bouchées sont mises doubles pour  véhiculer une image réelle de ce que ce pays est et veut devenir. Ce sont là des opportunités uniques qui s’offrent au Maroc, il serait dommage de ne pas avoir assez de culot, de jugeote et de clairvoyance pour capitaliser sur tous les grands noms qui foulent le sol de ce pays et s’y plaisent