lundi 17 mars 2014

Sada Al Ibdae, la culture autremnt


La culture autrement au Maroc. C’est fait avec, enfin, une nouvelle émission culturelle digne de ce nom sur la chaîne de télévision «Al Oula». Il s’agit du nouveau programme, intitulé «Sada Al Ibdae» dont la première émission a été diffusée le 9 mars 2014 à 19h30. Présentée par notre confrère Abdelhak Najib, elle a accueilli des invités de marque : Youssef Fadel primé pour son dernier roman (Taer Azrak Nader Youhalleko maai)  «Un oiseau bleu rare qui vole avec moi» et Kamal Kamal, qui a raflé trois prix lors du dernier festival national du film de Tanger pour son dernier film Sotto Voce. Le débat a vu aussi la participation du grand acteur marocain, Mohamed Bastaoui. Le grand sujet de cette première a été consacré à la crise de la lecture au Maroc. Un problème culturel majeur, détaillé à travers un reportage qui a donné la parole à plusieurs intervenants qui ont tous appelé à l’urgence de mettre en place une politique nationale pour pousser les Marocains, et surtout les plus jeunes, à lire et à aimer le livre.



L’émission a également présenté un bel hommage à un musée national, celui de la Fondation Abderrahmane Slaoui de Casablanca, à travers une grande collection  d’objets, glanés au fil des époques, à travers le monde entier mettant en valeur la richesse culturelle nationale.
C’est un très bon début pour cette production de la Société nationale de la radio et télévision (SNRT), qui se veut une des vitrines de la nouvelle vision stratégique de développement du paysage audiovisuel marocain, avec la valorisation de la production en interne mettant en contribution toutes les compétences au sein de la télévision, dans le cadre d’une politique mise en place par le président de la SNRT, Fayçal Laâraichi.  «Sada Al Ibdae» est une émission, conçue, entre autres par le directeur de la production  au sein de la SNRT, Noureddine Rakib et Rachid Hamman, qui a déjà derrière lui de nombreuses années d’expériences à la télévision. Le souci de la SNRT est de donner corps à une nouvelle approche du Talk Show, avec un concept novateur, jeune, frais et surtout profond sur la culture et le monde des arts au Maroc. Cette nouvelle émission, présentée par Abdelhak Najib, notre confrère journaliste, qui a de nombreuses années d’expériences derrière lui en tant que spécialiste de la culture, fait la part belle à tout ce qui caractérise l’actualité des arts dans notre pays.
C’est d’ailleurs dans cet esprit que la SNRT à fait appel à des compétences comme Abdelhak Najib qui a toujours travaillé dans le domaine de la culture, depuis plus de 16 ans, à travers de nombreuses publications nationales.
L’émission est co-animée par deux autres chroniqueurs, Meryem Khalil et Mohamed Chouika, qui participent aux débats pour offrir au public une émission  vivante, dynamique, en arabe et en «Darija», loin des lourdeurs habituelles des programmes culturels trop élitistes et destinés à un certain type de téléspectateurs. Le concept de «Sada Al Ibdae» est simple : faire partager la culture au plus grand nombre de téléspectateurs marocains, assoiffés d’arts et de belles lettres. «Sada Al Ibdae» est une passerelle qui fait de la proximité culturelle. La culture n’est pas réservée à une élite. Elle appartient à tous les Marocains», comme le souligne Abdelhak Najib, le présentateur de l’émission.
La nouvelle tribune