lundi 17 mars 2014

un virus génat découvert en Sibérie

Incroyable, mais vrai. Un virus géant vieux de 30 000 ans vient d'être mis au jour dans le sol gelé de Sibérie. Cette découverte laisse entrevoir la possibilité d'une réémergence de virus considérés comme éradiqués, suite au réchauffement de la planète. Pour les scientifiques, ce n’est pas là la première fois que l’on découvre un virus ayant survécu pendant des dizaines de milliers d'années. En juillet 2013, un virus, appelé le Pandoravirus salinus a été trouvé dans une couche sédimentaire au large des côtes chiliennes et le Pandoravirus dulcis au fond d'une mare à Melbourne, en Australie. Cette fois, c'est sous le permafrost, la terre constamment gelée, de Sibérie que les scientifiques ont découvert un nouveau virus « géant » (d'un diamètre de 0,5 millionnième de mètre).

Ce virus, baptisé Pithovirus, est resté enfoui pendant plus de 30 000 ans avant de refaire surface dans cette zone libérée par le dégel. Pour un chercheur comme Jean-Michel Claverie, du CNRS de Marseille, « la démonstration que des virus enfouis dans le sol il y a plus de 30.000 ans puissent survivre et être encore infectieux suggère que la fonte du permafrost due au réchauffement climatique et l'exploitation minière et industrielle des régions arctiques pourraient comporter des risques pour la santé publique ».